Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Traction Pour Jean Moulin

souvenir français

31 Octobre 2014, 08:24am

Publié par association une traction pour Jean Moulin

L'association une traction pour Jean Moulin a assisté à la cérémonie des fleurissements en mémoire de nombreux combattants de différents conflits de la région. C'est peu de chose que d'assister à ces moments du souvenir quand on voit l'age de toutes ces personnes tombées pour qu'aujourd'hui nous puissions profiter de la paix, 20 ans, 21ans,....

Je remercie en particulier monsieur Lendel de Montceau News qui dans son rôle d'information fait partager à la population, par ces articles très détaillés, quelques instants de recueillement personnel.

Monsieur Flamand, président du souvenir français, a constaté l'age moyen des présents et a souligné les difficultés à passer le relais aux plus jeunes.

Personnellement je dirais qu'il faut faire confiance aux jeunes et les associer différemment dans un projet de mémoire comme nous le faisons dans notre association. Ce n'est pas pour autant que notre action est facilitée et nous devons nous battre à chaque instant; malheureusement, il y a plus qu'une marche entre certains discours ''officiels'' des grandes commémorations qui militent pour associer d'avantage la jeunesse avec le devoir de mémoire et la réalité difficile du terrain qui est souvent la notre.

Monsieur Flamand, madame Ackermann maire de Gourdon et monsieur Gronfier maire adjoint de montceau les Mines, cités dans l'article de Montceau News, sont de ceux qui associent la parole avec les actes et aident concrètement une action de la jeunesse pour le droit à la mémoire, une traction pour Jean moulin. Nous les en remercions au passage.

L'absence constatée d'officiels à un dépôt de fleurs me parait moins excusable et plus inquiétante pour l'avenir. Tout comme le fait que certains individus n'hésitent pas à dépouiller dans la foulée de leurs fleurs ces combattants disparus, dans la fleur de l'age, pour fleurir avec ''amour'' leurs propres défunts, écœurant mot poli qui me vient à la bouche!, C'est d'ailleurs une des raisons qui fait que, malheureusement pour ma part, on ne fleurit plus la stèle au pied du pont de Galuzot sur la route du canal, les chrysanthèmes disparaissant quasi immédiatement. Face à la ..........humaine, on ne devrait jamais baisser les bras même si l'effet escompté n'en demeure pas moins éphémère.

Commenter cet article